Face à la décision récente de la TÉLUQ de confier en sous-traitance à la firme MATCI l’encadrement pédagogique de ses étudiantes et de ses étudiants, la Fédération des associations étudiantes universitaires québécoises en éducation permanente (FAEUQEP) désire ajouter sa voix à celles des nombreux autres acteurs de la communauté universitaire qui s’inquiètent d’une telle pratique.

Lien vers la nouvelle

La suite des autres articles, ci-dessous: